Auteur : KojiroMAX

Œuvre inachevée : Show must go on 『何としても続けなければならない』

Paris, le 9 septembre 2021

A l’attention de [[data:civilite: » »]] [[data:prenom: » »]] [[data:nom: » »]]

 

Retrouvez les œuvres de Kojiro AKAGI,
le plus parisien des peintre japonais,
lors du salon art3f Paris,
du 10, 11 et 12 septembre 2021

 

PARIS EXPO – Pavillon 5 – stand i19
1 place de la Porte de Versailles
75015 PARIS France


OUVERTURE AU PUBLIC
Le vendredi de 14h à 22h – Le samedi de 10h à 19h
Le dimanche de 10h à 19h

Kojiro AKAGI

Kojiro Akagi n’a cessé, jusqu’à son dernier souffle en janvier 2021, de peindre passionnément Paris. Il laisse l’ensemble de son œuvre au «Fonds de Dotation Kojiro Akagi», dont la vocation est la préservation et la diffusion de son travail. Le fonds s’est doté d’un lieu d’exposition permanent «La Galerie de Paris, située au Village Suisse».
L’artiste souhaitait aider les artistes de tous pays qui consacrent leur travail à Paris à travers des bourses, des événements…
Nous recherchons des personnes qui souhaitent contribuer à la préservation de la mémoire de Paris, à la diffusion de l’art et de la culture tant japonaise que française, par le biais d’un legs ou d’une donation au «Fonds de dotation Kojiro Akagi». Nous espérons un jour créer le musée de l’artiste.


Un japonais à Paris

L’œuvre de Kojiro Akagi constitue un magnifique témoignage de la beauté de Paris. Dès son arrivée en France, en 1963, pour intégrer l’Ecole des Beaux-Arts, l’étudiant japonais est fasciné par cette ville qu’il sillonne inlassablement. Il pose son chevalet au grès de ballades et peint ses monuments emblématiques, ses façades d’immeubles, ses quartiers anciens…
Les créations d’Akagi se distinguent par une observation rigoureuse de l’architecture et de l’espace, renforcée par un procédé original. Pour ses dessins, il utilise l’encre de Chine pour définir les contours du dessin, puis le colorie à l’aquarelle afin de restituer les couleurs d’origine. A partir de ses dessins naissent les peintures à l’huile en relief épais, aux lignes rouges ou blanches. Il crée également des lithographies et sérigraphies représentées dans le livre 100 vues de Paris.


Faire vivre la mémoire de chaque lieu

En représentant avec une grande précision la ville sous ses multiples facettes, Akagi est sans conteste le plus parisien des artistes japonais. Et en se penchant sur la mémoire de chacun de ses lieux, il est devenu un fin connaisseur de l’histoire de «sa» ville, Paris.
Ses œuvres sont exposées en France (Musée Carnavalet à Paris où sont présentées 130 œuvres, Musée municipal de Toulon), au Japon ainsi qu’à travers le monde. Elles se trouvent également dans de nombreuses collections publiques en France, au Japon, en Côte d’Ivoire, Musées du Vatican…

Plus d’infos sur : https://www.art3f.fr/index.php/fr/paris

PASS SANITAIRE DEMANDÉ !

https://www.art3f.fr/form/fr-paris-2021/

https://www.art3f.fr/form/fr-paris-2021/

Si vous souhaitez vous désabonner [[UNSUB_LINK_FR]] et/ou changer votre adresse d’abonnement envoyez un message sur infos@galeriedeparis.fr

Lien de cette d’informations : http://www.kojiroakagi.com/kojiroakagi_wp/oeuvre-inachevee-show-must-go-on-%e3%80%8e%e4%bd%95%e3%81%a8%e3%81%97%e3%81%a6%e3%82%82%e7%b6%9a%e3%81%91%e3%81%aa%e3%81%91%e3%82%8c%e3%81%b0%e3%81%aa%e3%82%89%e3%81%aa%e3%81%84%e3%80%8f/

Espace Japon au Château de Lavardens

Lavardens #2 – Vous connaissez d’Artagnan, le plus célèbre des trois mousquetaires des romans d’Alexandre Dumas ? et Charles de Batz de Castelmore, dit d’Artagnan né à Lupiac entre 1611 et 1615 ?

Kojiro AKAGI était incollable sur l’un comme sur l’autre ! il ne faut pas oublier qu’il était journaliste de nombreuses années et qu’il faut mieux connaître son sujet avant de ferrailler avec les mousquetaires (il s’avait tenir l’épée aussi). Alors en 2020, à peine descendu du train, c’est à Lupiac que nous sommes aller, pour rendre visite à d’Artagnan et découvrir sa maison natale.

Alors pour cette deuxième édition « Fragments Du Japon, Entre Art Contemporain Et Traditions», vous retrouverez parmi une quinzaine d’artistes japonais, ses grandes huiles au filet rouge qui caractérise si bien Kojiro, mais aussi au filet blanc, et de nombreuses lithographies réalisées dans les années 80/90, sont disponibles à la vente à un prix « collector ».

Au plaisir de vous y retrouver prochainement, en vous souhaitant un bel été, avec la devise « un pour tous, tous pour un » à faire circuler…

Exposition du 1er juin au 26 septembre 2021
Horaires d’ouverture du château : ※ Juin et Septembre
Mardi – Dimanche (fermé le Lundi)10h – 12h30, 14h-18h※
10 Juillet au 21 Août Tous les jours9h30 – 12h30, 14h-18h30

Pour plus d’informations :

https://chateaulavardens.fr
https://www.facebook.com/chateau.lavardens/

サロン デ ボザール展 L’art un lien entre Paris et Tokyo

Retrouver les œuvres de Kojiro AKAGI à l’occasion de l’Exposition SNBA – Salon des Beaux-Arts,
du 22 juin 2021 au 3 juillet 2021 à Paris

La Maison de la culture du Japon à Paris accueillera l’Édition 2020 du Salon des Beaux Arts, organisé par la Société Nationale des Beaux Arts et placé sous le Haut patronage du Président de la République. Plus d’une cinquantaine d’œuvres seront exposées mêlant sculpture, peinture, sculpture céramique et gravure. Fondé en 1861 par Louis Martinet et Théophile Gautier avec pour vocation de « rendre l’art indépendant et apprendre aux artistes à s’occuper eux-mêmes leurs affaires », le Salon des Beaux Arts a entretenu depuis ses débuts des liens étroits avec le Japon et ses artistes.
L’écrivaine Muriel Barbery, qui a vécu à Kyoto quelques années et dont le cinquième et dernier roman se situe dans cette ville, sera la marraine du Salon 2020 et la présidente du Jury.

http://www.salondesbeauxarts.com/salon-2020-maison-de-la-culture-du-japon-a-paris/

Entrée libre
Hall d’accueil (Rez-de-chaussée)
Du mardi au samedi – de 11h à 19h

Organisation : Société Nationale des Beaux Arts

https://www.mcjp.fr/fr/agenda/salon-des-beaux-arts

ADRESSE DE LA MCJP :
101 bis, quai Branly – 75015 Paris

METRO : Ligne 6 : M° Bir-Hakeim – RER C : Champ de Mars – Tour Eiffel